• L'art du tatouage maori, nommé "ta moko" ( "moko" pour tatouage), provient de la culture polynésienne.

    Cependant, chez les maoris, ces tatouages se trouvent essentiellement sur le visage pour deux raisons :

    - Ils considèrent que la tête est la partie du corps la plus sacrée.

    - Et étant obligé de d'avantage se couvrir dû au climat plus rude en Nouvelle Zélande, cela leur permet de les garder visible.

    Tame Iti.

     Le tatouage représente, pour les maoris, l'histoire de la personne qui le porte ...

    Son sexe,son rang social, sa généalogie, la communauté à laquelle il appartient, sa personnalité, les événements important de sa vie,....

    C'est un symbole de puissance, de richesse et de pouvoir.

    Le premier tatouage se fait à la puberté pour marquer le passage vers l'âge adulte.

    Ensuite, d'autres tatouages sont fait tout au long de leur vie...

    *

    Aujourd'hui, les tatouages des maoris migrent sur les autres parties du corps.

    Cependant, ils ont gardé toute leur symbolique.

    Il s'agit pour eux de montrer leur appartenance à un peuple.

    Il y a également un retour des techniques traditionnels pour les faire...

    Plus douloureux ... Mais plus spirituel

    *

    De notre côté, nous avons testé la méthode "crayon à maquillage"

    7d8f8283d5f2f6fbf87cf3462204f5d790e2f91870d0dca715673cbdd0d869c7

    Mon loulou s'est senti FORT dans la peau d'un maori !

    Ces tatouages doivent très certainement développer fierté et confiance en soit chez leurs propriétaires ...

    yes

     


    1 commentaire
  • Haka signifie "danser et chanter"

    C'est un rituel des insulaires du Pacifique Sud.

    Il existe différents Hakas selon qu'il soit utilisé :

    - Pour une cérémonie.

    - pour une fête de bienvenue à l'intention d'un invité particulier.

    -ou avant de partir au combat pour évoquer le dieu de la guerre et avertir l'ennemi du sort qui l'attendait...

    Expressions féroces... grimaces...langues tirées... yeux exorbités... cris...

    Âmes sensibles s'abstenir de la vidéo !

    Résultat de recherche d'images pour "haka maori"

     https://www.youtube.com/watch?v=qjea6gxuXrM

    *

    Cette danse est aujourd'hui mondialement connue grâce à l'équipe de rugby néo-Zélandaise : les All blacks qui l' interprètent à chacune de leurs rencontres dans le but d'impressionner leurs adversaires :

    Résultat de recherche d'images pour "haka"

    https://www.youtube.com/watch?v=AiVWlWhK5Vg

    *

    A vous de jouer à présent !

    Voici les gestes et les paroles :

    16859347

     

    tongue


    1 commentaire
  • Pour notre première recette néo-zélandaise

    Nous avons choisi le gâteau carottes-coco

    bbce6f3dcc1310f559762b6892dff862

    Un pur régal !!!!

    *

    LA RECETTE

    (http://www.marmiton.org/recettes/recette_gateau-carottes-coco-nouvelle-zelande_35226.aspx)

    Ingrédients :

    - 3 oeufs
    - 3/4 tasse de sucre cassonade
    - 3/4 tasse de sucre blanc en poudre
    - 3/4 tasse d'huile
    - 2 cuillères à café d'arôme de vanille
    - 2 tasses de farine de blé complet
    - 1/2 cuillère à café de sel
    - 2 cuillères à café de cannelle en poudre
    - 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
    - 1/2 cuillère à café de noix de muscade
    - un sachet de levure
    - 1/4 tasse de lait
    - 3 tasses de carottes râpées
    - 1 tasse de noix de coco râpées
    - 1/2 tasse de noix ou noix de pécan en morceaux

    Préparation :

    Préchauffer votre four à 180°C.

    Battez les oeufs et ajouter les sucres, l'huile et l'arôme de vanille.

    Mélangez bien.

    Dans un bol à part, mélangez ensemble la farine, le sel, la levure et les épices.

    Intégrez ce mélange au précédent.

    Puis ajoutez le lait, les carottes râpées, la noix de coco et les noix.

    Versez la pâte dans un moule à manqué préalablement beurré et fariné. Enfournez à 180°C et laissez cuire pendant 1h / 1h15 environ en vérifiant bien la cuisson.

    A servir tiède ou froid selon les goûts.

    tongue

    En Nouvelle-Zélande ce gâteau se sert recouvert d'un glaçage fait à partir de 50 g de beurre, de 2 cuillères à soupe de jus d'orange, d'une tasse de sucre glace, d'1/2 cuillère à café d'arôme de vanille et d'1/4 de tasse de "cream cheese".

    A défaut de ce dernier ingrédient, pas très facile à trouver chez nous, nous n'avons pas fait de glaçage mais cela ne gâche en rien le plaisir des papilles !!!

    tongue


    2 commentaires
  • Aujourd'hui nous avons décidé de vous proposer des petits goûters :

    Les biscuits Anzac

    4769c5b9ac045c9e7a5178c550517bc3

    Pour la petite histoire :

    "Anzac" est le nom des troupes néo-zélandaises et australiennes qui ont combattu pendant la 1ère guerre mondiale.

    La recette originale du biscuit était faite pour se conserver longtemps, et résister aux longs voyages qui menaient les biscuits vers les soldats....

    Ce sont des biscuits riches et très bons que vous pourriez idéalement mener lors de randonnées ou autre ....

    smile

    LA RECETTE

    (http://www.marmiton.org/recettes/recette_biscuit-anzac-de-nouvelle-zelande_80679.aspx)

    Ingrédients:

    - 80 g de noix de coco râpée 
    -100 g de flocons d'avoine selon les goûts 
    - 120 g de farine
    - 100 g de sucre 
    - 125 g de beurre
    - 9 cl de sirop de sucre de canne

    Préparation:

    Dans un compotier, mélangez le sucre, la noix de coco, l'avoine et la farine tamisée.

    Préchauffez le four à 180°, thermostat 6.

    Préparez une préparation lisse et onctueuse en mélangeant le beurre et le sirop de sucre dans une casserole.

    Attendez que le beurre soit bien fondu et retirez du feu.

    Versez cette préparation dans le mélange farine + avoine + sucre + coco et mélangez patiemment à la cuillère.

    Tapissez 2 plaques de four de papier sulfurisé et y déposez de petits ronds de pâte (à peu près de la taille d'une cuillère à soupe).

    Mettez 20 min au four et sortez-les une fois qu'ils sont bien dorés.

    Laissez refroidir à l'air ambiant!

     

    Bon appétit !!

    tongue


    votre commentaire
  • Petit défis du jour : Lire le mot suivant ...

    Taumata­whakatangihanga­koauau­o­tamatea­turi­pukaka­piki­maungah­oronuku­pokai­whenuaki­tanatahu

    !!!

    Taumata­whakatangihanga­koauau­o­tamatea­turi­pukaka­piki­maungah­oronuku­pokai­whenuaki­tanatahu est le nom d'une colline néo zélandaise située sur l'île du nord !!

    Elle est connue pour son nom étant l'un des plus long du monde en comportant 85 lettres !!!

    Le panneau qui l'identifie mesure 10 mètres de long ...

    img_0318_edited-3

     

    Taumata­whakatangihanga­koauau­o­tamatea­turi­pukaka­piki­maungah­oronuku­pokai­whenuaki­tanatahu signifie en français : "Le sommet où Tamatea, l'homme aux gros genoux, qui dévalait, avalait et grimpait des montagnes, le marcheur invétéré, joua de sa flûte à un être cher"

    smile


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique